Villa Wallfahrt

Une maison livrée à elle-même, ayant comme seuls locataires les photographes épris de voyeurisme.
Le jardin, autrefois aire de jeux, est devenu une jungle où chaque arbre a repris ses droits.
Les pièces portent les stigmates du temps, des centaines d’objets emmagasinés attendent inexorablement une seconde vie… Des lits encore drapés espèrent revivre des ébats amoureux.
Clou de ce  surprenant « spectacle » qu'offre la Villa Wallfahrt,  la chapelle privée, accessible depuis les chambres, où la sainte vierge reste l’unique témoin du déclin de cette superbe demeure…


A house lefts on its own, having as only guests some intrusive photographers.
The garden used to be a kids playground but is looking now as a jungle where every trees as reclaimed its rights.
Rooms are scarred by the passing of time, hundreds of items are inexorably waiting for a second life… The beds still draped, are hoping for some new heated passions.
Star of this "show" offered by the Villa Wallfahrt, the private chapel where the blessed virgin Mary is the only witness of this decay...



You must be logged in to post a comment.